• avis de DC : adieu canard wc

    C'est avec consternation que la rédaction de Liberagneugneu vient d'apprendre la nouvelle qui devrait dans les heures à venir se répandre dans la presse plus rapidement que les morpions sur une paire de couilles : un canard FRANÇAIS vient de décéder de la grippe aviaire.
    Liberagneugneu exprime avec gravité son plus intime soutien à la grande famille des canards, à ses plus fiers dignitaires, du carolin à la macreuse en passant par le canard wc. Déjà cruellement touchée par les fêtes de Noël et leur lot de magrets et autres confits, cette noble engeance doit maintenant faire face à l'épidémie, que dis je, la pandémie effroyable qui menace d'anéantissement l'espèce des anatidés. Oh cruel destin, oh morgue noire, oh putain con.

    Notre président a déjà fait connaître aux victimes le montant des réparations assurées par l'état et tenu à exprimer le soutien de la haute fonction publique et technocratique française, et de ses membres les plus éminents : le juge Burgaud, Loïk Le Floch Prigent, Jean Bernard Mérimée, Yves André Pèrémair  et tous les autres, car Dieu sait s'ils sont nombreux.

    Amis canards, nous sommes à vos cotés en ces moments de douleur. Particulièrement Libéragneugneu, qui sait ce que perdre un être cher signifie.

    « Mourir, c'est partir un peu », dit le poète.

    Canard, tu ne le sais que trop. Te voici le bec dans l'infini. Liberagneugneu, quelque peu mélancolique en ces moments de deuil, t'envie peut être un peu, lui qui peine à supporter le fardeau d'une vie bien morne, bien glauque et bien commune.

    « Souvent, il est fatal de vivre trop longtemps », écrit le grand Racine.

    Qui sait ce que dure l'infini, ajouterions nous.

     

    « Les morts, les pauvres morts, ont de grandes douleurs. »

     

    Les vivants aussi, Charles, les vivants aussi...


  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Février 2006 à 14:30
    hé hé
    pas mal, j'ai bien ri !! (et mes sincères condoléances aussi)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :