• Bové : raté

    Libéragneugneu soutient sans condition le brave paysan qui a raté Bové et propose de lui offrir des leçons de tir au fusil, à la carabine, au mousqueton et à l'arbalète.


     




    Il suffit d'avoir vu les images : Bové bouffi de haine et de suffisance détruit les récoltes d'un rustique individu, sans que personne n'intervienne, comme à l'habitude. Le pauvre ère, aveuglé par la terreur, tire et loupe le moustachu sanguinaire. Certainement retenu et empêché à l'ultime instant par quelque humanité que Bové lui, ne connaît guère.
    Il faut véritablement être en France pour voir « grandir » des Bové : haineux ayatollah de la cause verte la plus stupide, la plus obscurantiste, cause teintée de gauchisme extrême, au final proche des mouvements islamistes antisémites de Palestine... Un vrai poème..




    Encore mieux que le Poujade dont il reprend le flambeau.
    Quel dommage de ne pas signaler délicatement à ce petit homme que la propriété privée se respecte. Un gentil coup de fusil amical dans le derrière eut été idéal. Et puis non, il est un organe moins important chez Bové que le cul, moins écologiste par sa production, et qui ne sert d'évidence qu'assez peu : la tête.

    Allez, tout espoir n'est pas perdu..

  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Novembre 2006 à 16:02
    Perso...
    ... je suis plus fort au lance pierres
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :