• des primes

    Les résultats de notre grande enquête nationale sont enfin publiés ce jour. Ils risquent malheureusement de décevoir plus d'un étudiant anti CPE, plus d'un braillard issu de ces foules bêlantes qui empêchent le citoyen lambda de vaquer à ses occupations prégnantes et font de nos centres ville d'immenses cours de récréation pour parties de billes et autres marelles bien inconvenantes.



    Crions le courageusement : 78% des femmes blondes ont les poils du cul noirs.



    Le chiffre effraie au premier abord, tout comme au second.



    Que diantre le Créateur divin avait il en tête lorsqu'il arracha une cote d'Adam pour concevoir Eve ? N'y a t il pas sur cette terre suffisamment de raisons de désespérer de l'existence ? Le pessimisme le plus sombre ne devrait il pas être la règle absolue ? Pour jouer sur les mots, l'avenir de l'humain n'a t il pas la couleur de la pilosité intime de ces 78% de filles aux casques d'or qui font tant rêver les naïfs et les fous ?



    Voici ébranlés les fondements même de notre civilisation d'assistés froussards, de couards citoyens et autres foireux militants : personne ne peut aider quiconque, l'injustice s'abat au hasard sur l'être muni ou démuni. Toute existence peut voir son destin mutilé par le sort. Miss monde elle même, qui fréquente assidûment ce site, sait combien sa souffrance intime ne saurait être partagée quand elle subit l'assaut de ces épouvantables poussées hémorroïdaires qui la minent au gré du temps et des épices.



    La vie est parfois amusante mais toujours risquée, souvent ennuyeuse et par moments atrocement désespérante.

    Aussi, faut il apprécier à sa juste valeur la blonde authentique, la véritable chatte en or si par bonheur on la rencontre. Beaucoup hélas ne la verront jamais. La tromperie est la règle en ce bas monde et aucune loi de la république n'y changera jamais rien. Is that all there is, pense t on souvent...


    La déception, l'ennui, quand ça n'est pas le dégoût ou la révulsion, sont nos intimes compagnons.
    Vouloir changer cela revient à se poignarder avec une saucisse.



    Le message est il clair ? Non ?

    Moi non plus.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :