• les premiers seront les derniers

    Un grand projet, initié par le ministère de la santé, les écoles vétérinaires et le secrétariat à la solidarité citoyenne et sexuelle, va enfin voir le jour en France, servi par notre glorieux ministre, Edmond Zoba Rentré et son fidèle délégué, le preux Jeff Equaquat.

    Liberagneugneu est fier d’être le premier journal digne de ce nom, à vous présenter l’affaire.
    Comme vous le savez, l’état français lutte pèle mêle contre la vitesse au volant, le tabagisme, le suicide, le racisme et l’anti-sémitisme (quelle est la différence ?), la grippe aviaire et le chicungouniarc, la mauvaise foi et l’alcoolisme pour ne citer qu’eux. Cela augmente son crédit auprès des populations indigènes et permet de faire oublier son incapacité à gérer les véritables tracas qui devraient être ses seules préoccupations : l’administration et la gestion de la maison France.

    Nous vous parlerons prochainement du projet de lutte contre l’obésité, déjà bien engagé. Certains songent à une séparation des salles de restaurants entre obèses et non obèses. D’autres, membres de l’association non à l’obésité passive, appellent à obliger les gros à manger sur le trottoir avec leurs doigts potelés pour tout couvert. Bien sûr, l’obésité tendra à être interdite dans les lieux publics, ce qui ne manquera de poser problème au docteur Yves M.. président de l’association droit des non fumeurs, qui s’il ne fume pas, a manifestement pris des libertés avec son cholestérol et ses triglycérides. Comme le dit le proverbe populaire :

    « Qui fait le malin tombe au ravin. »

    Fouquier Tinville aura la tête tranchée.

    ;-)

    Mais oublions un instant le sort de ces médecins ayatollahs vendus, qui semblent marqués par l’histoire récente de l’Europe : ce sont en effet les médecins nazis qui les premiers découvrirent le lien tabac cancer et établirent des politiques de répression.

    Le nouvel objectif avoué est maintenant le suivant : l’état français donne raison aux victimes innombrables de l’éjaculation prématurée, ces pauvres femmes (ou hommes ou transsexuels ou chèvres ou poulets) qui n’ont pas même le temps d’enfiler un préservatif à leur partenaire chéri avant que celui ci ne les souille de ses secrétions immondes. Rappelons que le sperme est potentiellement dangereux, qu’il s’agit d’un liquide gluant et malodorant qui tâche les draps et gâte l’haleine. Aussi, l’état entend il mettre fin à ce fléau qu’est l’éjaculation précoce, grâce à une politique audacieuse que nous envieront nos partenaires européens. Chaque homme devrait dans les dix ans avoir la verge tatouée d’un logo qui reste à définir : « Peut nuire gravement à la santé »

    ou quelque chose d’aussi intelligent que cela.

    « Si c'est les meilleurs qui partent les premiers, que penser des éjaculateurs précoces ? » (Pierre Desproges)

    La question fut ainsi élégamment posée au siècle dernier. L’état moderne a maintenant une réponse citoyenne à fournir.

    Si vous n’êtes pas capable de tenir la cadence, de limer jusqu’à lui écorcher le fondement, de vous faire sucer bien fort sans faire risquer à madame une fausse route fatale, tenez vous le pour dit : l’état français vous surveille pour votre bien. Un jour, vous irez baiser sur le trottoir, où vous ne rencontrerez que de gros fumeurs alcooliques aux doigts gras. Alors faites un effort et tenez vous le pour dit.

     
    Même si Libéragneuneu n’est pas gros, s’il ne fume pas, si son propre frère se meurt à cause de la cigarette et pour vous dire, s’il n’a pas fini le coup qu’il avait commencé hier soir, il est prêt à défendre toutes les libertés. Quand ces déchets de l'humanité que sont les religions, qu’elles fussent chrétienne, islamique ou citoyenne ou que sais je, iront elles rejoindre la poubelle de l’histoire qui les attend depuis si longtemps ?

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :