• pas tout à fait mort liberagneugneu, mais presque

    J’ai vu il y a peu Mélenchon à la télévision. J’en conviens, je n’avais pas fait le meilleur choix. Il était cependant face à trois personnes genre « issues du public » qui le questionnaient méchamment. Le monsieur Field qui les chapeautait les a même appelés à modérer leurs propos, ce qui est amusant pour un journaliste…

    Alors Mélenchon, le voilà parti sur les alliances de son groupe.

    « Nous nous allierons aux communistes, car nous le faisons depuis longtemps »

    La puissance du raisonnement vous laisse là. Habituellement, on laisse filer ce genre de propos à la télévision mais je le répète, Mélenchon était face à trois honnêtes personne, que je salue bien bas du chapeau :

    « Monsieur Mélmachin, les communistes ont été à l’origine de 100 millions de morts au 20° siècle. Comment pouvez vous… »

    Et le Mélenchon de partir sur une diatribe bien piteuse à propos des services secrets américains qui auraient inventé ces chiffres (reconnus par tous les historiens, appuyés sur les archives des dictatures communistes) et de l’énorme différence entre fascisme et communisme..

    Ca m’a rappelé la place Tien An Men. Après la boucherie, des étudiants style LCR ont défilé dans Paris pour soutenir la dictature chinoise. Je revois l’image : des étudiants chinois corrigeant sévèrement les LCR devant les caméras.

    Pourquoi des enfants issus de boat people, de victimes chinoises, russes, éthiopiennes, cubaines, que sais je ne viennent pas expliquer au sénateur que crever dans les excréments au fond d’un laogaï, d’un goulag ou d’un stalag c’est somme toute identique… Que les russes ont utilisé sans jamais les fermer des camps de concentration pris aux nazis . Que la dictature, fondamentalement, qu’elle soit noire, verte ou rouge, reste tout bêtement une dictature. Une petite explication virile, comme l'on dit, peut s'avérer salutaire. Nos aristocrates de la politique ont perdu le sens des réalités..

    Bien sûr, notre société est plus sous la menace d’ayatollahs servant des causes de boy scouts : l’écologie, l’effet de serre, le tabac, la discrimination, l’obésité… Autre dictature, celle de la morale citoyenne du politiquement correct. Mais au moins ceux là n’ont ils pas leurs camps de concentration.

    Ah comme je m’emmerde en cette époque de pauvres morales…

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :