• rien à foot

    Ah vérole gluante, ils ont gagné les Francois. Voilà qui ne sert en rien ma cause. On va nous resservir le jeu de balle rédempteur de la nation à toutes les sauces les plus écœurantes. Impossible d'y échapper, à la baballe qui fait relever la tête à la France. Hier soir, dans la chaleur glauque de la canicule Toulousaine, s'élevaient des clameurs des quatre coins de la cité, des vociférations proférées en chœur qui auraient ravi n'importe quel dictateur. Effrayantes manifestations, foules détestables... Quand l'on peut chaque jour constater combien nos concitoyens restent hagards et apathiques tels des veaux face à de si déchirantes situations. Bon, allez, pas à moi de faire la morale. Allez, acclamez les vos héros, j'ai d'excellentes boules Quies. Ecrasez les vos klaxons, comme au mariage de la cousine, bande de beaufs.





    Tout de même, je trouve que nos Dieux du stade, à les entendre,  n'ont pas inventé le calcul vectoriel. Les Dieux, selon moi, avaient quelques idées, quelque intelligence... Enfin, encore un symbole glorieux de nos sociétés festives. La communion eucharistique autour du jeu de balle. Si je conduisais le monde, et cela pourrait se produire, je choisirais le bilboquet, le curling ou peut être la canne pour ces manifestations.





    Allons, pas d'emportement excessif : tout cela n'est rien. Voici le véritable propos du jour... Je subis le victoires de l'équipe nationale, espérant à chaque fois qu'ils se ramassent sans que cela n'arrive jamais. Cela me fait songer de très loin à un chef d'œuvre du cinéma, « Bad Lieutenant », d'Abel Ferrara. Une autre forme de rédemption, celle du policier véreux jusqu'au trognon, toxico, pourri aux trousses des violeurs d'une nonne. Harvey Keitel y est sublime. Il espère chaque jour la victoire de son équipe de foot car il parie pour des collègues mais il perd et perd encore. Il est parfaitement immonde et malfaisant, particulièrement lorsqu'il agite sa queue devant deux gamines effrayées qu'il vient d'arrêter.

    « You like to suck fucking dicks ?”




    Je vous le suggère, il s'agit d'un chef d'œuvre. Un véritable méchant bonhomme à l'oeuvre.





    Dostoïevski annonçait comme cela avoir violé une fillette et l'avoir écoutée se pendre dans la chambre voisine. A mille lieues des gentils footballeurs, intégrés, bien musclés mais ras du plafond.. Hier soir, pendant leurs exploits, je relisais le grand Louis Ferdinand.





    « Ainsi le mouton, sur le flanc, dans le pré, agonise et broute encore. La plupart des gens ne meurent qu'au dernier moment ; d'autres commencent et s'y prennent 20 ans d'avance et parfois d'avantage. Ce sont les malheureux de la terre... »





    C'est peut être ça. Je suis un putain de malheureux. La communion nationale autour de la baballe, je m'en torche et je m'en gratte.. Elle m'apparaît bien pitoyable, mais c'est parce que je suis un triste con.

    Conclusion : plutôt que de regarder le prochain match, louez Bad Lieutenant. Ca va vous faire mille fois plus de bien... Et ça donne moins envie de brailler en klaxonnant.

  • Commentaires

    1
    vemo
    Lundi 3 Juillet 2006 à 19:27
    allez
    Allez la France!Allez la France!
    2
    denis
    Lundi 3 Juillet 2006 à 20:39
    avec vemo
    toujours d'accord
    3
    vemo
    Mardi 4 Juillet 2006 à 17:26
    cephalées
    N'avez vous pas tete embrumée,a tant vouloir cailloux casser?Sur internet j'ai recherché,vos mots savemment exprimés,pour ce constat cette vérité,je suis bien meilleure en francais.Alors plutot que d'm'enerver,dans la piscine je vais plonger,ca m'rafraichira les idées.
    4
    denis
    Mardi 4 Juillet 2006 à 19:33
    you like...
    signifie aimes tu les cornets glaces
    5
    vemo
    Mardi 4 Juillet 2006 à 20:12
    ice cream
    j'adore...J'en mangerai un a la mi-temps..
    6
    PIGLETTE
    Mardi 4 Juillet 2006 à 23:40
    magnum...
    hum Vemo on s'connait??
    7
    denis
    Mercredi 5 Juillet 2006 à 19:17
    piglette
    c est un site serieux, pas un lieu de drague;.. oupss, je rigole
    8
    vémo
    Mercredi 5 Juillet 2006 à 19:24
    ................
    Il est des silences qui parfois s'imposent...
    9
    Piglette
    Mercredi 5 Juillet 2006 à 22:03
    curieuse
    C'est tout, je ne suis que curieuse je ne drague point, je me laisse tjs draguer...
    10
    pin up
    Vendredi 7 Juillet 2006 à 02:35
    t'as raison
    cher Dr liberagnegneu c'est avec un plaisir dissimulé par la seule décence utile dans la situation où je suis que j'ai lu vos commentaires sur le foot, quel bonheur de voir que certains males, soit possédant un organe du milieu peuvent parfois ne pas penser avec... vous apprécierez mon humour
    11
    vemo
    Vendredi 7 Juillet 2006 à 16:19
    culture generale
    Cher Monsieur,aprés etre passer chez le marchand de fruits,ou primeur,je me dirige d'un pas rapide mais néammois élégant sur internet. A ma GRANDE joie,je constate que les acteurs de Casablanca sont: Humphrey Bogart et,et .....Ingrid Bergman.Désolée...En ce qui concerne la musique du film,il s'agit bien de "As time goes by" ou "Au fil du temps".Resultats:1 point partout.En ce qui concerne Grace Kelly,elle fit un apparition dans le film "Un dimanche a Bamako" ou elle tenait le role d'une mariée.Au plaisir de vous lire.
    12
    vemo
    Vendredi 7 Juillet 2006 à 18:44
    correction
    apres etre passée.Ah ces accords...
    13
    piglette
    Vendredi 7 Juillet 2006 à 22:22
    un dimanche
    un dimanche a bamako, c'est un jour de mariage (a chanter en effectuant un léger mouvement de bassin...) ici on se la ferait plutôt : un dimanche au bord de l'eau version jean marc thibaud... beaucoup moins excitant... sur ces paroles à vot' bon coeur m'sieur dames
    14
    une petite sardine
    Vendredi 7 Juillet 2006 à 22:45
    ah piglette!!
    ma morue tu as tjs le rythme dans la peau... tu pourras me montrer ton petit mouvement du bassin stp???merci d'avance je brule d'impatience....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :